07 février 2010

Survie 5 - Jour 6

" QUAND LE DÉSIR DEVIENT RÉALITÉ "

Jardin_120
Une très bonne nouvelle attend nos captifs aujourd'hui. En effet la prochaine mission va leur permettre de remettre le nez dehors !

- Intell : Non, non, non c'est hors de question Cody ?
Jardin_121
- Cody : Comment ça hors de question ? Je veux ouvrir la porte ! J'ai pas encore eu l'occasion d'en ouvrir une !
- Intell : Cody, ne fais pas l'enfant ! Non, c'est non !
- Lorraine : Ouais Intell a raison ! C'est à moi de le faire !

Lorraine, évite de t'incruster dans leur dispute, ça risque de te retomber dessus.
Jardin_122
- Cody : Qu'est-ce qu'il faut que je fasse ? Que je me mette à genoux et vous supplie de me laisser l'ouvrir ? Bon, j'ai pas le courage de me mettre à genoux parce que le sol risque de m'abîmer mon jean mais je vous en suppliiiiie !
Jardin_123
- Lorraine : M'ouaif, pas très convaincant tout ça. T'es déjà favorisée du fait que celle qui nous contrôle est ton homologue humain, alors si en plus tu as le droit d'ouvrir les portes, c'est pas du jeu.
Jardin_124
Cody finira par prendre tout le monde en bonne traîtresse rusée qu'elle est et courra vers la porte. Sauf que Manoushca et Lorraine ne la laisseront pas filer comme ça.

- Lorraine : Cody si tu ramènes pas tes fesses tout de suite, tu auras le droit à une punition !
- Manoushca : Oublie Lorraine, c'est Misky qui a hérité de l'autorité de Super Nanny.
Jardin_125
- Manoushca : Cody,dépêche-toi, je veux ouvrir la porte ! Dépêêêêêche !
- Cody : Je fais ce que je peux, c'est vrai qu'elles sont lourdes ces clés...
- Lorraine : Voilà, à vouloir se mettre en avant, on se met tout le monde à dos, c'est bien fait.
- Cody : Rooh, ça va hein.
Jardin_126
- Intell : Ça reproche aux autres d'avoir les fesses qui bloblottent alors que, chez elle, c'est son cerveau qui est mou. Regarde-la, obligée de faire le tour au lieu d'attendre qu'on débloque le passage...
Jardin_127
- Cody : Mais pourquoi c'est pas moi qui monte en première ?
- Lorraine : Parce qu'Intell est plus rapide et que tes petits bras ne sont pas fichus de soulever une clé.
- Cody : Oui bah c'est pas moi qui ai fait le grand tour parce que je sais pas attendre.
- Manoushca : Très subtil, on voit pas du tout à qui tu penses, Cody...

T'aurais peut-être dû ranger ta bulle, boulet, tu vas t'attirer des ennuis.
Jardin_128
Ah ! Du vert ! De l'herbe, de la vraie et aucun piège ! C'est pas une super mission ça ?

- Manoushca : M'ouaif ça nous aide pas à sortir non plus hein.

Jamais contents ! Intell vous a pourris-gâtés avec la douche, le frigo et la télé.
Jardin_129
- Intell : Enfin, Manoushca, tu n'as pas à te plaindre. Regarde ta peau : elle est superbe ! On croirait que tu sors du spa !
- Manoushca : Oh merci Intell, tu es adorable quand tu veux.

Les joies du retour du libre arbitre, et qu'est-ce qu'Intell fait en premier en tant qu'homme ? Il drague, bah oui ! Il profite de son statut de seul et unique mâle, le perroquet. Oui, oui, le perroquet, en italien un séducteur se traduit aussi bien par "papillon" que par "perroquet", ne cherchez pas le rapport, je me suis grillée des neurones à cause de ça.
Jardin_130
- Cody : C'est pas que tu gênes, Lorraine, mais j'aimerai pouvoir ramasser ma graine.
- Lorraine : Qu'est-ce qu'elle a ta graine, t'es une poule maintenant ?
- Cody : Non mais je veux ramasser ma graine.
- Lorraine : Ouais bah deux minutes, tu permets, ce sont pas tes petits bras qui vont casser les cailloux alors oust.

Ouais, pis, vaudrait mieux ramasser la clé hein... C'est pas pour te jeter les cailloux de Lorraine, mais y a plus important.
Jardin_131
Je tiens à signaler que toute cette journée se passera grâce au libre arbitre, du moins sur terre, je ne suis en aucun cas responsable des actes de mes chers prisonniers. Du coup, Cody en profite pour piquer une crise...

- Cody : AAAAaaaAh mais c'est quoi cette vignette de moi ?! On dirait que j'ai les cheveux oranges ! Me dit pas que l'absence de lumière les a décolorés ?! Mais de quoi j'ai l'air moi ?!

L'air folle à lier ?

NdVC : Cawa, les cheveux oranges c'est pour toi :)
Jardin_132
- Cody : T'es vraiment méchante avec moi, pourquoi tu prends pas soin de moi un peu ? Regarde, je fais tout ce que tu me demandes, je mérite un traitement de faveur, non ?

Du genre une véritable coloration ?

- Cody : T'es pas drôle.
Jardin_133
- Cody : Pour la peine je vais me venger sur Manoushca. Ça va être trop drôle ! Bouhahaharf !
- Manoushca : Cody, arrête ça, je te vois et je sais ce que tu vas faire.
- Cody : Bouhahaharf ! N'importe quoi ! Je vais casser la croûte c'est tout ! Bouhahaharf !
Jardin_134
- Cody : BOUH ! Bouhahaharf !
- Manoushca : Mon Di-eu, je suis ter-ri-fiée. T'as fini ton bordel maintenant ?
- Cody : C'est nul le libre arbitre.
Jardin_135
Bah Misky ? Où tu vas comme ça ?

- Misky : Je me barre d'ici ! Y en a marre de l'enfermement, je rentre à la maison !

Tu sais qu'ici tu as des lits, une télé, un frigo et une douche alors que la "maison" est un terrain vide ?

- Misky : J'irai chez les voisins dans ce cas.

Bon, Misky ça suffit, tu me repasses cette barrière tout de suite !

- Manoushca : Oh, oh, le dragon se fait la malle...

NdVC : Si, si, en zoomant sur l'image c'est bel et bien un petit morceau de Manoushca caché derrière les rochers.
Jardin_136
- Lorraine : Je suis désolée pour tout à l'heure, Cody, mais faut dire que tu fais aucun effort pour attirer ma sympathie, et celles des autres non plus d'ailleurs. Faut arrêter de vouloir te battre avec Misky ou te faire peur à Manoushca, ça ne sert à rien.
- Cody : Excuse-moi, c'est pas que ton speech m'ennuie, mais un peu quand même, là j'aimerais juste utiliser le téléscope.
- Lorraine : C'est de ça dont je te parle ! Tu es détestable, Cody !
Jardin_137
- Manoushca : BOUH !
- Cody : AAAAAH mon coeur ! Il va lâcher ! T'as ton brevet de secourisme j'espère, Lorraine ?!
- Lorraine : Trois petits points.
Jardin_138
- Cody : Et là t'as Manoushca qui joue les yétis pour me ficher la frousse ! Tu te rends compte de la méchanceté de ces filles ? Elles me détestent toutes, je suis sûre qu'elles sont jalouses de ma jeunesse.
- Intell : Sauf que la plus jeune c'est Hanyo.
- Cody : La jeunesse de l'autre machine derrière son écran, si tu préfères. Mais regarde-les dans leur petit groupe je suis sûre qu'elles complotent contre moi.

Le côté névrosée ressort et je pensais pas que j'lui avais collée le trait snob...
Jardin_139
Bon, après Misky qui s'y (re)met, c'est Lorraine qui a décidé de faire du ménage sur notre immense terrain vide... Y a pas à dire, on s'éclate dans ce jardin !
Jardin_140
Euuh. Vous allez bien vous deux, la bouche grande ouverte et les regards gênés ?

- Hanyo : Pliée de rire ! Ah nan mais ces deux là dans le genre clichés vivants ! Bouhahaha !

Comme je le disais précédemment, Intell profite de son statut de mâle dominant. Enfin, remet-en, Hanyo, et n'oublie pas de respirer surtout.
Jardin_141
- Manoushca : Salut Cody. Oh, Intell, mon loup, tu m'as manquée ! Tu sais que j'aime ton pyjama ? Oh, tu es un amour. Embrasse-moi. Smack, smack, smack. Sale méduse, va.

On dit "morue", pas méduse.
Jardin_142
Misky, Cody dort, c'est pas le moment de l'enquiquiner.

- Misky : Ma jauge vessie a baissé, j'ai besoin d'aller aux toilettes.

T'es sûre que maintenant que tu es redescendue, elle va pas rester bloquée ?

- Misky : Non, non, j'ai vraiment envie.

Sadique. En plus, la pauvre Cody fait des rêves tous paisibles...
Jardin_143
- Cody : C'est quoi ça ? Qui a allumé cette radio ?

Misky.

- Cody : Eh bah, elle passera sa journée enfermée, Misky.

Ça je m'en doutais que t'allais pas apprécier...
Jardin_144
Hanyo, de son côté, fera un petit jogging dans les sous-sols, mais elle, elle pourra goûter aussi au jogging dehors.
Jardin_145
Et maintenant qu'on a débloqué le passage, enfin que Lorraine a débloqué ce passage, on a le droit à nos premiers touristes. Enfin, des touristes qui sont un peu louches... (Oui, lynchez-moi, j'aime ça.)
Jardin_146
Hey, tu vas où comme ça la touriste ? Hey, je suis là, je te parle, cocotte ! Bon, d'accord, t'auras à faire aux autres et je ne réponds pas d'eux.
Jardin_147
- Hanyo : Misky ! Je crois que j'ai fait une bêtise ! J'ai vue une vieille madame sous sa douche !

Épargne-nous les détails, Hanyo, j'ai pas l'âge d'être traumatisée par de telles choses.
Jardin_148
- Touriste : Bouuuuh ! Pousse-toi de devant la télé ! Bouuuuh ! Les poussins au bûcher ! Bouuuuh !

Si tu savais à quoi c'est passé pour les poussins brûlent...
Jardin_149
Troisième fois que les toilettes servent et c'est fini, déjà cassées.

- Hanyo : C'est pas vrai, ça ! Mais qu'est-ce que c'est que cette qualité de...

Pour des raisons évidentes, nous sommes obligées de censurer notre Hanyo au sang chaud...
Jardin_150
Et qui dit retour à la civilisation dit premiers coups de téléphone. Bon, on voit mal mais de toutes façons, notre chère Misky dort et je refuserai l'opportunité pour elle.
Jardin_151
- Touriste : Je crois qu'il est temps que j'y aille moi.

Je crois qu'il est temps aussi.

- Touriste : Au fait, pas mal du tout la réception ici.

Je pensais pas que tu verrais...
Jardin_152
- Intell : Ça te dirais de partager un lit double avec moi quand on en aura fini avec ce jardin ? Histoire de faire des économies, bien entendu.
- Touriste : Allez, à bientôt, les amis !
- Lorraine : C'est quoi ça ?

Ah bah, elle a l'air aussi pressée que nous de quitter le jardin...
Jardin_153
Du coup, pour finir la journée, Intell, Lorraine et Cody continueront à faire connaissance.

- Cody : Moi je suis pro Le Chat que Omo mais bon.
- Lorraine : Et pour le sol, j'utilise du St Marc.

Ne t'en fais pas, Intell, je comprends ta détresse.
Jardin_154
- Cody : Mais puisque je te dis que rien ne vaut Monsieur Propre !
- Lorraine : Même Ajax est plus efficace que lui !
- Intell : Oh mon Dieu ! J'ai vu une étoile ! J'arrête le télescope, c'est trop horrible.
Jardin_155
- Cody : Mais tu vas arrêter de raconter des bêtises, oui ?! Retire ce que tu viens de dire tout de suite !
- Lorraine : Excuse-moi, Cody, je pensais pas que tu étais anti La Croix...
Jardin_156
- Cody : Regardez-moi, je suis Lorraine, snob à mes heures et je ne lave qu'au La Croix.
- Lorraine : Cody, arrête ça tout de suite ! Je ne suis pas snob et j'utilise encore moins du La Croix !

Je crois qu'on est tombés dans la quatrième dimension...
Jardin_157
- Misky : Cody, t'as quelque chose contre La Croix ?
- Lorraine : T'en fais pas, Misky, c'est rien...
- Misky : Chut ! Je parle à Cody, tais-toi. Alors, t'as quelque chose contre La Croix ?
- Cody : Non...non, rien... rien du tout...
- Misky : Tant mieux parce que sinon...

Nous sommes à nouveau obligés de censurer, nos captifs ne savent pas utiliser le langage de l'Amour à bon escient.
Jardin_158
- Lorraine : Heureusement que Misky est là pour faire régner l'ordre.
- Intell : Hein ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ?
- Cody : Ça n'a aucun intérêt à nos missions.

Comme cette journée dehors...


Jour 5 | Programme | Jour 7

Posté par Morgane-Cody à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Survie 5 - Jour 6

    Je sens que Cody et Misky vont encore se battre ! Heureuserment qu'ils ne passent pas toutes leurs journées dehors !

    Posté par mimi0302, 08 février 2010 à 20:46 | | Répondre
  • Mouarf, la giga discussion sur les lessives et détergents! Y en a qui ont de l'imagination!

    Posté par idjya, 08 février 2010 à 21:42 | | Répondre
  • Faut pas les envoyer faire les courses ensemble hein... Parce que ça risque de prendre des heures avant qu'elles ne soient d'accord... loool !

    Posté par Misky, 09 février 2010 à 11:02 | | Répondre
  • super épisode, morte de rire j'étais derrière mon écran,
    et la discussion sur les lessives trop drole...

    Posté par manoushca, 09 février 2010 à 16:56 | | Répondre
Nouveau commentaire